cette page m'a été suggéré par Yann le propriétaire de la KTm Lc2 blanche que vous trouverez dans la page photo d'autre trail endurisé si vous avez endurisé votre trail  contactez moi pour mettre en ligne e tfaire profiter à tous vos préparation 
 
Yann m'a fait parvenir les préparations de sa KTM LC2 merci a toi pour nous en faire profiter 
 
En ce qui concerne les modifs apportées à ma LC2 :
 
1°/ Esthétique :
 
- kit déco de KTM 250 SX de 1997
- housse de selle standard "ACE"
- fonds de plaques latérales découpées dans des "fond de plaque cross" noirs
(le plastique est très épais et resistant idéal en enduro).
- plaque phare deux optiques hallogènes
- guidon "Renthal" alu renforcé
- protèges-mains et feu arrière "Acerbis"
- pneu "Crossengo" (super raport qualité/prix)
Suppression de tout ce qui ne sert à rien en TT (reposes-pieds arrières,
porte paquet, rétroviseurs, clignotant, klaxon, bloc compteur...).
 
2°/ Mécanique :
 
- ligne complète (echappement + silencieux) "Doma Racing"
- débridage (moteur DTR tu connais...) et réglage parfait de la valve.
- ouverture de la boîte à air
- bougie plus performante (platinium)
- pignon de sortie de boite de 13 pour la faire tirer plus court et la
rendre plus nerveuse
- cales de précontrainte de 35mm de long dans les tubes de fourche pour la
rendre plus ferme et durcissement du ressort d'amortisseur.
 
Cette moto devient ainsi un très bon outil d'initiation (qui va être à
vendre très bientôt pour passer sur une 250).
 

 
 

 
Il faut savoir que la boîte à air - et donc le filtre - du LC2 est différente de celle de la DTR, il s'agit du modèle modifié de la SX250 KTM de 1997.
Sur le couvercle (spécifique au modèle LC2 car il renferme aussi la batterie => démarreur électrique) j'ai percé 16 trous supplémentaires de 6mm de diam. soit 4 rangées de 4 trous.
La moto est un petit peu plus bruyante mais le moteur respire mieux.
Inconvénient : il faut un entretien minutieux du filtre qui à alors tendance à s'encrasser beaucoup plus.
 
le GROS défaut de cette moto : la béquille en usage tt !!!
La conception d'origine de cet accessoire fait qu'elle à un déport important
vers l'extérieur, ce qui fait qu'en roulant on a tendance à la déplier avec
la botte sans s'en apercevoir...heureusement je n'ai jamais chuté à cause de
cela mais c'était limite .La parade consiste soit à la supprimer (comme tu peux le voir sur les
photos), soit - et c'est le cas aujourd'hui - souder le support dans une
position qui "rentre" un peu plus la béquille.La plupart des trails ont la béquille est mal étudiée.
Yann 
 
 
la préparation d'olibo (dtr 125)  : Coté modif, j'ai monté un pignon de 14, regler un peu mieux le carbu, réhausser le guidon avec 2 pontets superieurs de gas gas rajouté sur les inferieurs d'origine, et depuis, j'ai fait une sortie, et c'est nettement plus agréable.